La NASA découvre que la queue de cet astéroïde étrange est composée de gaz

Les astéroïdes sont en grande partie des vestiges pierreux et dépourvus d'air du développement initial de notre système solaire. Les comètes, quant à elles, sont un mélange de glace et de roche. L'un des aspects fascinants des comètes est que lorsque le Soleil vaporise leur glace, il projette de la matière, laissant une traînée le long de leur orbite. Les astéroïdes, en revanche, ne développent pas de telles queues en raison de leur structure pierreuse.

astéroïde
astéroïde 3200 Phaethon

Il existe cependant un astéroïde étrange, baptisé 3200 Phaethon, qui se comporte exactement comme une comète ! Selon la NASA, l'astéroïde 3200 Phaethon "s'illumine et forme une queue lorsqu'il est proche du Soleil et est à l'origine de la pluie de météores annuelle des Géminides". Jusqu'à présent, les scientifiques ont attribué ce comportement à la poussière qui s'échappe de l'astéroïde lorsqu'il s'approche du Soleil. À la surprise générale, une nouvelle étude utilisant deux observatoires solaires de la NASA a permis de montrer que, plutôt que de la poussière, la queue de Phaethon est principalement constituée de gaz sodique.

l'astéroïde 3200 Phaethon

Les astronomes ont découvert Phaethon en 1983, ce qui a permis de réaliser que l'orbite de l'astéroïde coïncidait avec celle des météores Géminides. Bien qu'il s'agisse d'un astéroïde et non d'une comète, cette découverte a permis de désigner Phaethon comme étant à l'origine de la pluie de météores annuelle.

L'observatoire des relations Soleil-Terre (STEREO) de la NASA a découvert une courte queue émergeant de Phaethon lorsqu'il s'est approché de son point le plus proche du Soleil en 2009. Cette découverte a renforcé la théorie selon laquelle de la poussière était émise de la surface de l'astéroïde sous l'effet de la chaleur du Soleil.

Cependant, une mission solaire a scanné une partie de la trajectoire des débris des Géminides en 2018 et a fait une découverte inattendue. La trajectoire contenait bien plus de matériaux que Phaethon n'aurait pu en perdre lors de ses rencontres rapprochées avec le Soleil, d'après les mesures de la sonde solaire Parker de la NASA.

Pourquoi cet astéroïde se comporte-t-il comme une comète ?

La récente publication dans le Planetary Science Journal, dirigée par Qicheng Zhang, doctorant au California Institute of Technology, propose que le contact rapproché de l'astéroïde Phaethon avec le Soleil ait entraîné la vaporisation du sodium à l'intérieur de l'astéroïde, provoquant ainsi une activité semblable à celle d'une comète.

La sonde SOHO (Solar and Heliospheric Observatory), une mission conjointe de la NASA et de l'Agence spatiale européenne (ESA), a été utilisée par les chercheurs parce qu'elle comporte des filtres colorés capables de détecter le sodium et la poussière. Ces données suggèrent que la queue de Phaethon est formée de sodium plutôt que de poussière.

Source